Forum Rpg Fantasy Sword
 
Changement pour les récoltes, désormais les messages de joueurs cherchant des ressources seront supprimés après que l'objet soit ajouter a l'inventaire, merci d'attendre que les messages précédents soient supprimer avant de poster !

Partagez | 
 

 La découverte de la plaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aythern Antic

Messages : 9
Réputation : 3
Date d'inscription : 22/12/2014
Age : 24
Localisation : Rennes

MessageSujet: La découverte de la plaine   Mer 31 Déc - 16:43
La découvert de la plaine (1)





La nuit venait tout juste de laisser place au jour parsemé d'un ciel bleu et orné de la blancheur des rayons du soleil. Le vent était agréable et d'une douceur d'été rappelant des souvenirs d'enfances. L'herbe dansait sous les ordres du zéphyr. Il était possible de percevoir le bruit de fond qui provenait d'un cours d'eau. Au loin, une troupe d'animaux inoffensifs vaquaient à leurs occupations matinales, ne se préoccupant nullement du son que provoquait les bottes du jeune homme martelant le sol.
Aythern s'arrêta quelques instants, savourant cette atmosphère exquise. Un peu de bonheur ne faisait pas de mal. Ces derniers temps, les mauvaises nouvelles ne cessaient d'affluer. Cela faisait désormais quelques jours que ce monde retenait prisonniers un nombre effroyable de joueurs. Cet univers virtuel est appelé Artémia. C'est un endroit dangereux et sans pitié. Quiconque ose fouler les terres d'Artémia risque littéralement sa vie.
Les jeux-vidéos ont souvent été considérés comme une « seconde-vie » pour certaines personnes. Ils permettaient d'accéder à un monde parfois fantastique ou parfois futuriste et de vivre une histoire complètement différente de la notre. Ces mondes permettaient aux joueurs de mourir et de revivre afin de continuer leurs aventures. Ici, c'était différent. Alors que des joueurs étaient impatients de vivre une histoire hors-du-commun, ils se sont retrouvés piégés. Aythern en faisait parti. Dans la réalité, il savait qu'il était probablement allongé dans un lit, avec « ce casque » sur lui. Et pourtant, ici, il était dans les Plaines Primaires.
Le jeune homme se rappela aussitôt la nouvelle qui avait effrayé les joueurs... L'impossibilité de se déconnecter. Il se remémora aussi la plus abominable des annonces qui avait suivi... Quiconque meurt dans le jeu, meurt dans la réalité. Aythern, évoquant cette pensée, ne put s'empêcher d'avoir une vague de frisson parcourant l'échine de son corps. Armé de sa simple épée rangée dans son fourrée, il se força à continuer la route principale des Plaines Primaires. Il n'avait aucun but précis, aucune quête. Il marchait, comme pour se dérober à cette nouvelle réalité qui lui faisait face. Le jeune homme fuyait la grande ville car il était malheureux d'apprendre que de nombreux joueurs étaient déjà morts. Soit par un excès de bravoure en dehors de la zone de sécurité, soit par déconnexion brutale... ou bien par le suicide.
Au bout de quelques minutes de marches, le jeune homme perçut un bruit différent de celui de la nature. Il s'agissait des sons provenant d'une ferme. Aythern ne douta pas une seconde qu'il s'agissait de l'établissement d'un PNJ. La maison des propriétaires de l'exploitation agricole était faite d'un toit de chaume et de murs de pierres. L'herbe semblait desséchée sur une partie du domaine, laissant place à un sol sableux parsemés de caillasses. Le jeune aventurier voulait continuer son chemin lorsque soudainement quelqu'un cria, c'était une voix de femme.

- A l'aide ! Une horde de sangliers ! A l'aide, s'il vous plait !

Aythern se retourna, faisant face à une scène impitoyable. Un groupe de sangliers sauvages se dirigeaient vers la ferme. Un homme se précipita devant la femme qui avait très certainement du crier quelques secondes auparavant. Il était armé d'une fourche usée et les affronta avec le regard d'une personne courageuse. Dans l'esprit de l'aventurier, il soupçonna que la capacité de défense des deux PNJ était minimale face à la supériorité numérique des sangliers. De plus, que faisaient cet attroupement de créatures dans les plaines primaires ? N'étaient-elles pas sensées être moins belliqueuses dans cette zone ? Leur niveau était certes au plus bas, mais une horde pouvait vite dépasser les capacités d'un joueur.  
Le jeune homme cessa toute question dans son esprit et se mit à courir en aide aux deux fermiers. Il sortie son épée du fourreau, la dégainant tel un soldat. Il toucha sa cible très rapidement, la blessant et provoquant un saignement. Aythern esquissa un sourire, mais les autres sangliers ne le virent pas de la même manière. Ils détournèrent leurs regards des fermiers pour se diriger aussitôt vers l'aventurier. La challenge était en train de commencer. Et puis, après tout, dans cette zone, il était bel et bien impossible pour les joueurs de mourir.
Un sanglier se dressa de sa hauteur devant Aythern, essayant immédiatement de lui asséner un coup de sabot. Ce dernier esquiva sur le côté avec l'agilité d'un félin. Il usa de différentes stratégies pour toucher sa cible et la créature suivante sombra dans les ténèbres. Cependant, il restait encore quelques monstres de la même race. Le groupe ennemi s'approcha d'Aythern, devenant de plus en plus nombreux. Dans le monde réel, cet animal est largement plus petit, moins effrayant. Mais ici, leurs défenses étaient plus impressionnantes, pouvant infliger de sérieux dégâts. Le joueur n'avait pas encore prêté attention à leurs dents, mais il lui semblait plus opportun de ne pas y penser. L'agilité et la rapidité des sangliers était désarmante. Le jeune homme observa son ennemi le plus proche, doté d'un pelage gris-brun uniforme. Ses oreilles triangulaires étaient dressées, il allait attaquer. Aythern, les yeux vifs, prêt à esquiver, ne se rendit pas compte que deux autres l'encerclaient.

- J'ai été imprudent... le combat s'avère plus difficile que...

Le jeune homme n'eut pas le temps de terminer sa phrase puisqu'un autre sanglier se présenta devant lui, assénant une puissante morsure à sa jambe droite. Le combat s'annonçait plus périlleux que prévu. A chaque foulée, Aythern voyait sa barre de vie diminuer de plus en plus, devenant critiquement basse.

-C'est impossible... je ne vais pas perdre ici...

Son esprit était perturbé. S'il mourrait ici et maintenant, pourrait-il survivre en dehors des Plaines Primaires ? Ce n'était qu'une simple zone de départ et pourtant, le combat était sérieusement délicat. Si cette zone n'offrait pas aux joueurs la possibilité de revivre, Aythern serait déjà mort... aussi bien virtuellement que réellement. C'est alors qu'il se rendit compte que ce monde n'était pas un divertissement. Ils étaient piégés dans ce monde virtuel, obligés de le terminer afin de pouvoir en sortir. Ils devaient survivre pour réussir. Ils n'avaient pas de seconde chance hormis dans cette zone. Le joueur se rendit compte d'un autre élément. Dans les autres jeux, il avait pour habitude d'être avec accompagnés d'amis, jouant pour se soutenir et pour s'entraider. Mais ici, il était seul. Face à cette horde de sangliers, il était isolé, solitaire et abandonné à son sort. Ce n'était pas Aythern, ce n'était pas lui. Alors qu'il était sur le point de ne plus avoir de points de vie, il se promit une chose... ne plus combattre seul.


Fiche de liens (c) Miss Yellow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira Iruya

Messages : 19
Réputation : 4
Date d'inscription : 17/12/2014
Localisation : Avec la nature et mes tableaux...

Feuille de personnage
Infos Rapide:
Compétences:
Expérience:
0/50  (0/50)

MessageSujet: Re: La découverte de la plaine   Dim 11 Jan - 19:58
Kyra était allongé dans l'herbe, dormait.... Oui dormir dans une plaine remplie de sangliers psychopathes n'était pas une bonne idée, mais il s'en foutait . Il avait suffisement d'instinct pour les sentir.

L'Aurore, l'air était frais ce qui faisait frissonner notre borgne puis il ouvrit l'oeil , le ciel était azur prequd sans nuages . Ce jeu était Irréel , comment faire un monde sans pollutions. Il se leva prit d'un profonde fatigue puis s'étira en baillant:

"Bon autant me faire un allié et je n'aurait que lui a supporter ! ! !"

Il avait remarqué que la plupart des quêtes se faisait a deux. Pourquoi? Pour ne pas mourir sûrement. Le loup repensant a cette nouvelle qui appeurait tout le monde . C'est stupide ils risquent déjà tous la mort! Les pas de Kyra étaient "Estinto" il marchait doucement en balayant la plaine du regard.

Il aperçu un type combattant des sangliers,il s'assit et observa:

"4/5 Sangliers contre un minable ... Ouh pas bon!!!"

Il l'appelait minable juste pour son intellect : Attaquer un troupeau de sangliers anormalement grands , du sadisme pour le créateur ,de la folie pour ce mec...La situation le faisait rire mais quand l'homme se fit maltraiter il accourut.

"Imbécile tu pensait vraiment gagner !?"

Il prit son épée et infligea un coup violent sur le museau de la bête tenant la victime , il prit de la terre qu'il lanca sur le groupuscule avant de placer l'irrealiste sur son épaule et fuir.Il le posa derrière un rocher en attendant que les sangliers partent. Par la suite il banda les plaies de l'adolescent avec un morceau de tissu en provenance des manche de son gilet :

"T'est con ou quoi ? Même moi je ne me serait pas lancé la dedans,même a deux on a AUCUNE CHANCE ! ! !"

Kyra se releva et mit son écharpe en fixant le blessé .

"T'as au moins une quête pour ça ? ?"

Il croisa les bras en attendant la réponse ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La découverte de la plaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une étrange découverte
» #. Le hurlement du vent dans la plaine
» La découverte de l'équipe Aura (privé Trecko)
» 1 vs 1 plaine herbeuses moyen moyen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fantasy Sword :: Artemia :: Terres Primaires-